Une histoire, une équipe

Dès le milieu des années 80, les fondateurs de l’ASPAS sont convaincus que la maîtrise foncière est la méthode la plus efficace pour protéger réellement les animaux dans leurs milieux, face aux menaces et destructions qu’ils subissaient. Ils posent alors les bases d’un conservatoire qui aurait pour vocation d’acquérir des territoires où les activités humaines estimées néfastes seraient interdites. À cette idée viendra s’ajouter par la suite celle de la libre évolution, largement plébiscitée par de grands spécialistes de la naturalité. Naît alors le concept qui deviendra les Réserves de Vie Sauvage® !

Notre vision

Le concept des Réserves de Vie Sauvage® affirme que la pérennisation d’un milieu naturel sans dégradation est la méthode qui, à l’heure actuelle, est la plus efficace pour conserver la faune et la flore, face aux atteintes sans précédent qu’elles ont subies au cours des dernières décennies.

L’objectif est que ces Réserves de Vie Sauvage® parsemées sur notre territoire constituent un réseau de foyers de régénération du vivant profitant à tout l’entourage. Et pour cela les Réserves de Vie Sauvage® couplent deux actions : la maîtrise foncière et la libre évolution.

Notre savoir-faire, la maîtrise foncière

Paradoxalement la propriété privée constitue aujourd’hui l’outil de protection de la nature le plus efficace et pérenne qui soit. Pour une nature libre, l’ASPAS, achète ou, par le biais d’actes notariés, récupère la gestion de terrains (près de 1 200 hectares à ce jour). Si la propriété privée permet d’exploiter, pourquoi ne permettrait-elle pas de protéger?

La libre évolution

La nature possède de formidables capacités de régénération et de résilience. Encore faut-il lui laisser le temps et l’espace pour s’exprimer ! Elle doit être protégée non pas pour les services qu’elle nous rend ou les ressources qu’elle nous fournit, mais pour elle-même.

La charte des RVS

Afin de garantir le respect de ses valeurs et de promouvoir la libre évolution comme modalité de gestion des milieux, l’ASPAS a mis en place une charte régissant ses « Réserve de Vie Sauvage® ».

Ce document garantit la place de l’homme contemplatif et curieux dans ces réserves et prohibe toutes activités dérangeantes. Le respect de ces règles est assuré sur chaque réserve par des gardes assermentés et un réseau de sentinelles.